Si vous suivez les tendances actuelles de communication pour vous faire connaître en tant qu’entrepreneur.e, vous avez surement dû voir émerger deux nouveaux termes depuis quelque temps : le branding & le personal branding.

Mais qu’est-ce qui se cache derrière ces termes anglo-saxons et tendances ? Je vous explique tout dans ce nouvel article !

Branding & Personal Branding, quelle différence ?

Petit exemple : Tout comme Steve Jobs est mis en scène par la marque Apple dont il est le créateur, vous incarnez votre marque, votre entreprise.

Le branding se caractérise par des actions marketing consistant à positionner favorablement l’entreprise dans l’esprit des consommateurs et futurs clients. Grâce au branding vous pouvez promouvoir votre entreprise en entretenant l’image que vous renvoyez et votre attitude : c’est votre image de marque.

La notion de personal branding a été utilisée pour la première fois en 1997, par Tom Peters spécialiste du management. Le personal branding reprend les codes du branding, mais en les adaptant à la promotion de votre personne et de vos compétences. En mettant en place cette démarche vous devenez vous-même une marque. Cette démarche se fait plutôt dans un cadre professionnel, mais peut également s’effectuer dans un domaine plus personnel.

Personal Branding & Entrepreneuriat

Maintenant la question que vous vous posez sûrement est comment appliquer le branding à mon entreprise en tant qu’entrepreneur.e ? Je vais vous expliquer tout ça tout de suite !

Le principe du personal branding 

En tant qu’entrepreneur.es, on ne parle pas de “marque” mais de marque personnelle (traduction du personal branding) 

Mais en tant que personne… en quoi suis-je une marque, me direz-vous ?
On entend par la notion de “marque”, l’identité, l’essence, le parfum de votre positionnement ; l’histoire à l’origine de la création de votre activité et les fondements identitaires sur lesquels elle est bâtie. J’entends pas là : 

  • vos valeurs (humaines)
  • votre concept (méthode, approche, process, outils particuliers pour les services / caractéristiques de conception/livraison spécifiques pour les produits) : votre différenciation en somme
  • votre “ton” ; le style (de communication notamment) et la voix que vous utilisez pour vous adresser à votre audience
  • l’appartenance culturelle 
  • l’expérience client : le type de relation et d’attentions que vous mettez en place auprès de votre communauté et de vos clients (on prend en compte ici la notion de customer care/service client)

Le principe du personal branding tient en 3 phases:

Se connaître, pour se faire connaître, pour se faire reconnaître

Vous connaître vous permettra de savoir quel angle de votre personnalité mettre en valeur, pour vous faire connaître. Enfin lorsque vous serez installée sur le marché votre branding, cette “signature personnelle” vous permettra de vous faire reconnaître.

Cliquez ci-dessous pour consulter les articles

« Entrepreneuriat : Se Connaître soi pour mieux se faire connaître » « Comment gagner en reconnaissance dans son secteur? »

Pourquoi l’utiliser en tant qu’entrepreneur.e ? 

À l’ère de l’Image et des réseaux sociaux, nous avons plus que jamais besoin de voir l’humain derrière l’entreprise. Vous aurez beau poster sur vos réseaux sociaux des tonnes de citations, d’infographies, de texte… si vous n’y insufflez pas votre personnalité, vous vous noierez dans le flot d’information qui se présente à votre audience. 

En tant qu’entrepreneur.es, je suis navrée de vous le dire : que vous le vouliez ou non, VOUS êtes votre propre carte de visite, votre entreprise, c’est VOUS.

Et je sais ce que vous allez me dire. Me montrer… ok, mais comment ?
Souvent la question de l’image de soi, et surtout l’idée de la rendre “publique” ranime des peurs enfouies, soulève de nombreux doutes et active des blocages. 

// Saviez-vous que les premières pages visitées sur un site web est la page à propos, puis témoignages ? On veut voir de l’humain !

Parce que se montrer pour (se) vendre engendre de nombreuses peurs : 

  • Peur de paraître prétentieuse
  • Peur de paraître superficielle
  • Peur de paraître narcissique
  • Peur de la critique, du rejet
  • Peur de paraître “bête”, “pas assez pro”, “bizarre”, “insistante”…

Des peurs qui entraînent souvent ces idées reçues que travailler son Image Pro, c’est :

  • Manipuler les émotions des gens
  • Se mettre en scène, jouer un rôle, faire semblant d’être quelqu’un d’autre
  • Pour les extraverti.e.s qui aiment se montrer
  • Pour les grandes entreprises et/ou les grand.es « business woman/man »
  • Que l’image éloigne de l’essentiel….

        Alors oui, il est vrai lorsqu’elle est détournée, l’Image peut être mal utilisée comme les politiques pour qui l’Image est synonyme de contrôle, de faux-semblants, de mises en scène stéréotypées et calculées. Pour autant pour vous conforter je vais vous citer ce que la mise en place d’une stratégie de Personal Branding peut vous apporter. 

        Mais lorsqu’elle est bien utilisée, les bénéfices à utiliser le personal branding sont multiples :

        • attirer les bonnes personnes (clients et partenaires)
        • se différencier de la concurrence
        • communiquer avec plus de naturel et de facilité
        • créer un lien fort avec sa communauté, donc donner confiance
        • se positionner en expert, asseoir sa légitimité pro
        • construire des bases saines pour établir une activité ancrée, viable et porteuse de sens
        • élaborer un plan d’action efficace pour développer votre activité de manière régulière

        – Avez-vous remarqué dernièrement les discours de nos politiciens ? Tous s’orientent vers le personal branding en partageant des anecdotes de leur vie privée… Car oui, le personal branding est un outil puissant, qui peut être au service de la sincérité… comme de la manipulation ! A vous de voir comment vous souhaitez l’utiliser.

        Comment travailler son personal branding ?

        Étape 1 : Tout d’abord, pour commencer à travailler sur votre personal branding, il vous faut commencer par définir sa stratégie. Pour la définir il faut commencer par se connaitre et savoir quelle partie de vous vous souhaitez montrer au monde. Pour en savoir plus je vous laisse consulter mon article « Entrepreneuriat : Se Connaître soi pour mieux se faire connaître »

        Étape 2 : Ensuite, définir votre “légende”, l’histoire de votre activité et de votre personne. N’hésitez pas à parler de vous, racontez votre parcours ! C’est ce qu’on appelle le storytelling. Affinez votre singularité en poussant plus loin ce qui fait votre différence et votre valeur ajoutée.

        Étape 3 : Puis, racontez cette histoire par l’image : la première impression, qui fera votre fameux parfum. Celle-ci passe par la psychosociologie du vêtement et des couleurs que vous utilisez en général. N’hésitez pas à investir dans un shooting photo pour avoir des photos professionnelles que vous pourrez utiliser de différentes manières. Vous pouvez également créer des vidéos pour vous promouvoir vous et votre entreprise. 

        Etape 4 : Et enfin, pour renforcer encore davantage votre histoire, et la valoriser, travaillez votre identité visuelle (logo, couleurs, polices & déclinaisons) en harmonie : votre charte graphique comme extension de votre personnalité. Déclinez votre image à 360 degrés, créez de la cohérence entre votre identité, votre charte graphique, et votre posture.

        “Les gens n’achètent pas des produits et des services. Ils achètent des relations,des histoires, de la magie. “

        Seth Godin 

        Alors ne négligez pas votre image extérieure qui est renvoyé par votre personal branding.

        Mon histoire

        Vous aimerez aussi…

        0 commentaires

        La boîte à outils Querencia