Dans cet article, nous verrons ce qu’est l’image professionnelle, pourquoi c’est important et comment l’améliorer. 

Ça y est, vous vous lancez ! Vous vous êtes laissé embarquer par votre passion et votre goût de l’aventure, et vous avez décidé d’entreprendre. Du jour au lendemain, vous vous retrouvez donc chef.fe d’entreprise… Félicitations ! 

Comme tous les entrepreneurs et toutes les entrepreneuses, vous assumez désormais plusieurs casquettes, y compris celles de commercial.e, de directeur.rice et de responsable des relations publiques. Pour toutes les personnes que vous rencontrez, vous êtes l’incarnation de votre entreprise et de ses valeurs. D’où l’importance de faire bonne impression, et de renvoyer une image professionnelle à vos interlocuteurs.

Mais comment s’y prendre pour faire à coup sûr cette fameuse bonne impression ? Comment se forger une image professionnelle cohérente avec l’image que l’on veut donner de son entreprise ? Comment se forger une image professionnelle efficace sans avoir l’impression de jouer un rôle ni de se travestir ? 

La bonne nouvelle : c’est plus simple que vous ne le croyez ! La méthode que je défends repose sur cette théorie essentielle : si vous êtes entrepreneur.se, il faut bâtir votre identité professionnelle sur la base de votre identité personnelle. À la clef : efficacité, gain de temps, alignement, naturel et plaisir.

Suivez-moi, je vous donne les clefs pour comprendre et améliorer votre image professionnelle…

L’image professionnelle : qu’est-ce que c’est ?

Querencia Blog

Avant de démarrer, prenons un moment pour comprendre de quoi il est question quand on parle d’image professionnelle.

Si un peintre devait faire votre portrait : quelles couleurs utiliserait-il ? Une palette sombre ou claire ? Des couleurs vives ou ternes ? Vous positionnerait-il au centre du tableau, dans une lumière glorifiante, ou plutôt assis dans un coin, dans l’obscurité ? Seriez-vous souriant ou votre visage paraîtrait-il fermé ? Seriez-vous représenté en contre-plongée ou de face ? Les bras ballants, croisés ?

En fait, chaque personne que vous rencontrez effectue mentalement le travail que ferait un peintre s’il devait réaliser votre portrait. Il vous représente d’une certaine manière. Vous pouvez modifier cette représentation en travaillant sur votre image. Dans le cadre de votre travail, il s’agit de travailler sur votre image professionnelle.

De quoi est faite votre image ?

Puisqu’on parle d’image, vous comprenez facilement que celle-ci est constituée d’éléments visuels. Vos vêtements, votre coiffure, votre gestuelle : tout cela compte. En somme, placez-vous devant un miroir et observez : tout ce que vous voyez fait partie intégrante de votre image.

Mais contrairement à ce que l’on peut penser, votre image n’est pas uniquement constituée d’éléments visuels. Votre voix (timbre, volume sonore, intonations) fait partie intégrante de votre image. Si vous avez une voix chaude, vibrante, claire, ou que vous parlez de manière animée ou apaisante, tout cela peut être tourné à votre avantage et influencer positivement l’image que vos interlocuteurs auront de vous.

– À ce stade de la lecture, si vous détestez croiser votre reflet dans la glace ou vous découvrir sur des photos, vous êtes en train de vous décourager… Je vous rassure tout de suite !

Certes, il va falloir affronter votre image si vous voulez la travailler, mais promis : avec un peu de méthode, vous pouvez apprendre à apprécier l’image que vous renvoyez (je vous en dévoile le secret un peu plus bas dans cet article)

Enfin, il y a quelque chose de plus insaisissable, de plus inexplicable aussi, qui fait appel à d’autres sens encore que la vue et l’ouïe : votre aura. Votre aura, c’est votre énergie, votre chaleur, qui vous confère plus ou moins de charisme. Pour arriver à embellir son aura (et ainsi devenir plus charismatique), il faut travailler à l’intérieur de soi, sur sa confiance en soi, mais aussi son ancrage et son état d’esprit (ou mindset).

Pour conclure, et pour avoir une idée de votre image, posez et posez-vous honnêtement la question : quelle impression donnez-vous aux autres ? À vos amis, à vos collaborateurs, à vos clients ? Quel sentiment leur inspirez-vous ? Quel souvenir leur laissez-vous (autrement dit : comment vous imaginent-ils quand vous n’êtes plus là et qu’ils pensent à vous) ? Votre image reste, pas comme une empreinte réaliste, mais comme un parfum, un sillage. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez participer à composer cette effluve…

Pourquoi est-il important de penser à son image professionnelle ?

Tout d’abord, j’aimerais soulever un point : chercher à soigner son image ne relève en aucun cas du narcissisme ! Il n’y a rien de superficiel à vouloir améliorer l’impression que notre entourage a de nous, au contraire. Il s’agit de reconnaître que l’autre a, de fait, sa propre perception. Le contraire ne serait-il pas, justement, une vision du monde profondément égocentrique (du latin ego et centrum, littéralement : centrée sur soi) ?

Des siècles de philosophie, de sociologie et de psychologie nous ont appris qu’on ne peut totalement exister en dehors du regard des autres. Aussi, chercher à s’en affranchir (comme c’est très à la mode de le dire en ce moment), est une illusion dangereuse. On ne peut pas totalement ignorer l’autre… encore moins quand cet autre est un client, un employeur ou un collaborateur, et qu’on veut mener à bien un projet d’entreprise ! Admettons-le une bonne fois pour toutes : notre sort professionnel dépend en partie de la manière dont les autres nous voient.

Voyez-le de cette manière : il ne vous viendrait pas à l’esprit de concevoir des cartes de visite que vous trouvez laides, ringardes ou vulgaires. Au moment de leur conception, vous allez y accorder un peu de soin. Eh bien, sachez-le : vous êtes la carte de visite vivante de votre entreprise.

– Alors est-ce que soigner son image professionnelle signifie néanmoins que l’on va tricher, mentir, ou porter des vêtements dans lesquels on ne se sent pas soi-même ?

Pas du tout ! C’est même tout le contraire.

Il s’agira d’avoir une image cohérente avec qui vous êtes vraiment.

Il y a une expression qui dit : « on n’a qu’un occasion de faire bonne impression ». Aussi cruel que cela puisse paraître, je crois qu’il n’y a rien de plus vrai. Tout le monde n’aura pas ou ne prendra pas le temps de nous connaître profondément. C’est pourquoi il faut renvoyer les bons signaux, pour qu’en quelques clins d’œil, votre interlocuteur comprenne qui vous êtes vraiment.

– J’exagère un petit peu… Mais pas tant que ça ! Poursuivez la lecture, vous comprendrez que tout cela est parfaitement possible.

Le cas de l’entrepreneur.se

Dans le cas d’un.e entrepreneur.se, tout ceci est encore plus important. Quand vous démarrez, toute l’image de votre entreprise est encore à construire. Il faut concevoir votre identité visuelle, et trouver les bons mots pour décrire votre activité. Mais il ne faut pas oublier l’un des éléments les plus visibles de tout votre système de communication : vous-même !

En tant que fondateur.rice, vous êtes amené.e à entrer en contact avec de nombreuses personnes (partenaires, clients, prestataires, banquiers, investisseurs, journalistes…). Vous allez chercher à vous faire connaître, et donc à faire votre première impression. Assurez-vous qu’elle soit bonne ! De plus, vous chercherez à vous différencier. Vous avez beau proposer le même service que votre concurrent, vous avez une personnalité très différente : faites-le savoir !

Si vous êtes ancien.ne salarié.e en reconversion : vous allez désormais devoir changer de posture et d’état d’esprit (le fameux mindset, dont les amateurs de franglais parlent beaucoup en ce moment). Vous vous êtes toujours fondu.e dans l’image de l’entreprise pour laquelle vous travailliez… mais ce ne sera plus nécessaire ! À vous de définir vos codes, pour adopter votre propre attitude.

Ensuite, une image professionnelle adaptée vous permettra d’attirer les bons clients et partenaires. Et qui sont-ils ? Ce sont ceux qui adhèrent à votre image ! Il y a toutes les chances pour qu’ils vous ressemblent, qu’ils partagent vos valeurs… ou du moins, qu’ils soient compatibles avec vous. Une image adéquate peut donc agir comme un aimant, mais aussi comme un filtre naturel pour attirer les bonnes personnes uniquement. C’est ce que j’appelle prospecter naturellement. Le rêve, non ?

Enfin, le travail réalisé sur votre image professionnelle vous permettra de construire des fondations solides. Si vous avez bien réfléchi à votre image en amont, et qu’en plus cette image est construite sur la base de votre identité personnelle, alors toute l’image de votre entreprise sera cohérente. Rien ne risque de « jurer », vous ne pourrez pas vous lasser… Vous pourrez aussi choisir les bonnes plateformes sur lesquelles communiquer, en pensant à vous et non aux tendances… Vous pourrez établir votre tonalité éditoriale, sans forcer. Tout sera naturel, authentique, et par conséquent plus facile pour vous. Un gain de temps et d’énergie appréciable, et de quoi rester motivé.e sur le long terme !

Comment travailler et améliorer votre image professionnelle en tant qu’entrepreneur.se ?

Partir du parcours personnel

Avez-vous déjà dû porter une tenue qui ne reflétait pas qui vous êtes vraiment ? Un costume ou un tailleur trop strict, par exemple, alors que vous êtes d’un naturel plutôt décontracté, et aimez les couleurs ? Vous vous êtes regardé.e dans le miroir sans vraiment vous reconnaître ? C’est une sensation très désagréable. Heureusement, le temps est loin où seules les tenues conventionnelles vous permettaient de passer pour professionnel.le.s. Steve Jobs et son éternel col roulé noir, Mark Zuckerberg et son sweat-shirt à capuche sont passés par là et ont ouvert la voie à plus de diversité dans notre vestiaire professionnel, ainsi qu’à plus de place pour notre personnalité propre (car rappelez-vous, l’image va bien au-delà du seul habillement).

Des années d’observation et de pratique m’ont enseigné cela : notre image professionnelle doit reposer sur notre identité personnelle. Il faut donc vous connaître vraiment et utiliser vos traits de caractère, vos valeurs, votre parcours personnel, vos points forts… C’est le meilleur moyen de ne pas avoir à jouer un rôle, mais au contraire, de se sentir plus aligné.e dans votre vie.

Au moment de se présenter, la plupart des gens pensent à leurs diplômes et leur parcours professionnel. La réalité, c’est que ce n’est pas assez différenciant. D’autres ont fait les mêmes études que vous. D’autres aussi ont occupé des postes semblables à ceux que vous avez occupés. Mais personne ne possède votre personnalité et votre parcours personnel. Vous avez fait le tour du monde ? Vous êtes sensible ? Vous aimez cuisiner ? Tout cela peut se valoriser et se refléter dans votre image. 

– En partant du personnel, vous resterez authentique, et votre image sera l’expression de qui vous êtes réellement.

Comment procéder ?

L’enjeu est donc de se connaître réellement, et de comprendre comment faire rayonner sa personnalité sur son image professionnelle. Facile à dire, mais comment faire ?

Une première piste, comme je vous l’ai déjà dit, est d’interroger des personnes de confiance parmi votre entourage. Selon elles, quels sont vos points forts, vos atouts ? Ce qui vous distingue des autres ? Prenez le temps de recueillir leurs impressions et de les analyser.

Il est également possible de se faire accompagner par un coach en image professionnelle. C’est d’autant plus recommandé que cet exercice nécessite du recul, et qu’une personne extérieure, formée, peut se révéler être d’une aide précieuse.

D’autre part, un professionnel pourra utiliser différents outils pour vous aider à composer la bonne image : marketing de soi (ou personal branding, en anglais), psychosociologie du vêtement, communication verbale, paraverbale et non verbale, communication éditoriale et communication visuelle.

Personnellement, j’utilise tous ces outils pour accompagner les entrepeneur.se.s à travers Querencia, l’entreprise que j’ai fondée en 2019. Plus de 300 personnes ont bénéficié de mon expertise, et vous pouvez retrouver certains de leurs témoignages sur la page d’accueil de mon site.

En résumé, soigner son image professionnelle est absolument crucial pour mener à bien un projet entrepreneurial. Mais hors de question de s’inventer un personnage et de se sentir mal à l’aise dans le rôle que l’on joue ! Il est possible de construire son image professionnelle sur la base de son identité personnelle, en utilisant différents outils comme le personal branding, mais pas seulement.

Mon histoire

Vous aimerez aussi…

0 commentaires

La boîte à outils Querencia